Verrues et cors autant de réjouissances dont il est souvent difficile à se débarrasser. Et pourtant un remède 100% naturel et efficace existe à vos pieds et à portée de mains = La Chélidoine.

Bientôt le passage aux tongs, et la joie de marcher les pieds nus sur la plage ou dans l’herbe?

Malheureusement vous souffrez de verrues, cors et autres réjouissances disgracieuses, qui vous complexent, vous font mal et vous gênent.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi faut-il soigner les verrues et éliminer les cors ?

 

D’abord, pour des raisons esthétiques bien sûr, parce qu’elles persistent, grossissent, jaunissent et ne font pas de beaux petons. Au niveau ostéo-articulaire, les verrues et cors douloureux vont avoir un vrai impact sur votre équilibre et votre posture.

 

Pour éviter la douleur : vous allez modifier votre marche ou vous tenir d’une autre façon, cette « compensation » va créer des déséquilibres et des tensions du bassin jusqu‘aux cervicales, et des douleurs au niveau du dos peuvent apparaître.

 

A l’appui du pied, la douleur locale provoquée par les verrues et les cors, vont venir assombrir votre vie quotidienne et vos journées dès que vous allez marcher ou courir.

 

Enfin, chez les diabétiques notamment, un cor peut s’infecter et créer des complications.

La plante 100% efficace, gratuite et naturelle pour soigner les verrues et les cors : la Chélidoine ou Chelidonium Majus.

Cette belle plante sauvage et vivace vit partout : en milieu urbain le long des murs et trottoirs, à la campagne au bord des sentiers, dans les jardins à sols sableux, argileux ou riches en humus, dans des endroits caillouteux…
La Chélidoine fleurit d’avril à Octobre…
Cette plante incroyable renferme dans sa tige un suc laiteux jaune d’or qui permet de soigner les verrues, cors et durillons.
De manière globale, elle est riche en flavonoïdes et alcaloïdes et est pourvue de bienfaits sur le système digestif, hépatique et biliaire plus précisément. On peut l’utiliser en infusion et décoction, après l’avoir bien fait sécher, mais l’utilisation doit se faire avec précaution, c’est une plante toxique.

Comment utiliser la plante Chélidoine pour soigner les cors et verrue.

On casse une tige et on applique directement le suc jaune d’or sur la verrue ou le cor, comme on le ferait avec un coton-tige. On tapote, on applique, on laisse sécher et le suc agir.
L’application doit se faire 3 fois par jour, pendant 1 semaine ou plus, si la verrue ou le cor sont persistants.
Si vous ne trouvez vraiment pas de Chélidoine, vous pouvez acheter en herboristerie de la teinture-mère de Chélidoine, vous trempez un coton tige et appliquez de la même façon la teinture-mère 2 à 3 fois par jour sur l’endroit à soigner jusqu’à disparition complète du cor ou de la verrue.

Pour les verrues tenaces, et si vous n’avez pas de Chélidoine sous la main, voici un autre remède naturel :

Effectuez un mélange de :
  • 4 ml de Teinture-mère de Chélidoine
  • 2 ml d’huile essentielle de Sarriette des montagnes
  • 2 ml d’huile essentielle d’Arbre à thé
  • 2 ml d’huile essentielle de Ravintsara
 À appliquer 2 à 3 fois par jour uniquement* sur la verrue l’aide d’un coton tige, jusqu’à disparition complète. Uniquement à partir de 9 ans.
*la Sarriette est dermocaustique (qui irrite fortement la peau)

Les principales causes d’apparition des verrues ?

Si on porte une vision un peu plus globale au problème des verrues, sachez que leur apparition correspondent souvent à une baisse de votre système immunitaire.
Renforcer votre barrière intestinale et la réensemencer, et utiliser quelques plantes ou remèdes naturels pour soutenir votre système immunitaire pourront être un accompagnement efficace à la Chélidoine.

La peau miroir de nos émotions !

La peau étant également le reflets des émotions intérieures, vos verrues apparaîtront surement à des moments où vous sentirez agresser par votre environnement extérieur. Ou dans un période d’insécurité par rapport à un changement ou un objectif que vous n’arrivez pas à atteindre ou à aboutir.
Elles peuvent exprimer l’angoisse ou la honte face à une situation ou un événement. La verrue exprime un problème associé aux fonctions de l’endroit atteint.
Exemples :
  • Une verrue plantaire peut exprimer une difficulté pour une personne d’avancer dans sa vie, la crainte de traverser et dépasser certaines enbûches et la colère qui y est liée. Cela peut être aussi de la colère face à une performance que l’on ne dépasse pas. Ou tout simplement une émotion de honte suite à un problème d’odeurs de pieds.
  • Sur les doigts, cela peut-être une difficulté liée à l’apprentissage de l’écriture pour un enfant, ou si c’est sur l’index, à exprimer ou montrer ce que l’on souhaite… Chaque cas sera différent et à interpréter en fonction de la personne et de l’endroit où est placée la verrue.
Les verrues apparaissent aussi lorsque vous ne réussissez pas à faire le deuil d’une personne ou d’une situation….
Libérer vos émotions, vous aidera en plus de l’efficacité de la Chélidoine
Le corps nous montre et nous révèle toujours quelquechose à régler dans notre histoire émotionnelle.
Sachez que certains magnétiseurs peuvent vraiment vous aider à faire disparaitre les verrues, ils arrivent à avoir un impact incroyable sur la guérison des verrues, cela peut-être spectaculaire.
Une légende attribue l’appellation de la plante au fait qu’elle apparaît avec les hirondelles et se dessèche à leur départ.
Alors vite, c’est le printemps, munissez-vous d’un pot et allez à la recherche de la fameuse Chélidoine pour soigner cors et verrues : une plante précieuse à installer dans votre jardin ou sur un balcon.
Pour en savoir en plus, je vous conseille 2 livres :
L’aromathérapie exactement Pierre Franchomme et Daniel Pénoël